Vous êtes ici : accueil / actualités / Dynamique de récupération du carbone suite à une perturbation par l’abattage sélectif dans les forêts amazoniennes

Dynamique de récupération du carbone suite à une perturbation par l’abattage sélectif dans les forêts amazoniennes

Les résultats d’une récente publication scientifique, sur la dynamique de récupération du carbone suite à une perturbation par l’abattage sélectif dans les forêts amazoniennes, sont expliqués dans une vidéo de 3 minutes.

Forêt amazonienne de Guyane

Les forêts amazoniennes jouent un rôle important dans le stockage du carbone et une des perturbations subies par ces forêts est l’abattage sélective de certaines espèces d’arbres. Cette perturbation résulte en une perte du stock de carbone en surface. Comment est-ce que cette perte est-elle récupérée?

C’est ce qu’ont tenté de savoir les auteurs de cette étude à partir de modèles mathématiques pour analyser des données d’inventaires à long terme en les associant à des paramètres tels que le climat, les propriétés du sol et la biomasse initiale présente sur le site d’étude. Ils ont obtenus des résultats différents en fonction des régions étudiées des forêts amazoniennes. Au bout de 10 ans, le stock de carbone en surface est plus élevé sur le plateau des Guyanes et dans l’Ouest Amazonien que dans le Sud Amazonien. Ces résultats permettent aux auteurs de faire des scénarios de prédiction de changement sur 10 ans dans le cadre du changement climatique et des feux de forêts.

Ce travail de recherche a été réalisé dans le cadre du Tropical managed Forests Observatory (TmFO) et a été en parti financé par le LabEx CEBA.

La vidéo retranscrit parfaitement les résultats de cette étude: voir la vidéo.