Vous êtes ici : accueil / actualités / Félicitations aux futurs thésards 2019 CEBA !

Félicitations aux futurs thésards 2019 CEBA !

Le résultat des attributions de bourses de thèses 2019 du LabEx CEBA vient d’être communiqué aux candidats. Cette année, le Labex CEBA financera ou co-financera 4 étudiants aux sujets de travaux de doctorat variés. Les contrats débuteront le 1er octobre 2019 pour une soutenance en 2022.

Après une notation des dossiers écrits des candidats, les neuf premiers étudiants ont eu 20 min pour convaincre les cinq jurys de financer leur sujet de thèse. Le jury oral était composé d’E.Marcon, directeur de la formation, V.Goujon, directeur exécutif du LEEISA, I.Marechaux, J. Murienne et G.Vincent membres du conseil scientifique.

Venus de Guyane, de métropole et de différents pays d’Europe les étudiants ont exprimé les uns après les autres leur goût pour le terrain, leurs motivations à travailler pendant plusieurs années sur le même sujet d’étude et leur envie de contribuer à la recherche scientifique. Le vivier de recherche en Guyane Française semble être toujours aussi attirant pour les futurs thésards qui y voient des opportunités sans limites. Gageons que les candidats contribueront à de nombreuses découvertes dans leur sujet respectif !

Choix du jury 2019 :

  • Camille Girard-Tercieux dirigée par Raphaël Pélissier (bourse ceba)

Rôle de la variabilité intra-spécifique dans la coexistence des espèces en forêt tropicale.

  • Tom Hattermann dirigé par Nick Rowe (bourse CEBA et bourse H2020)

The diversity of plant secretory structures and their exudates:an analysis of their functional roles and ecological significancein forests of French Guiana.

  • Daniela Krebber dirigée par Eric Marcon (bourse CEBA et bourse CIRAD)

Comment la biodiversité influence-t-elle la réponse des forêts tropicales aux changements climatiques et aux perturbations anthropiques?

  • Nathan Mazet dirigé par Pierre-Henri Fabre (bourse CEBA)

Influences des facteurs environnementaux et des interactions biotiques sur l’origine de la diversification des vertébrés néotropicaux: approche macroévolutive et multi-clades.